Mot de Pierre Doray

Président du conseil d’administration de l’ICÉA

Les acteurs de l’éducation des adultes, la littératie et ses différentes formes et l’articulation études-famille-emploi

Cette nouvelle édition d’Apprendre + Agir nous projette en avant, avec des réflexions stratégiques, et nous recentre sur des enjeux fondamentaux du développement de l’organisation de l’éducation des adultes en examinant l’action des acteurs en éducation des adultes ou des enjeux associés à la participation comme la littératie, la difficulté de concilier études, famille et emploi.

Le premier texte s’intéresse à la diversification des organisations à l’œuvre en éducation des adultes. Cet article amorce une réflexion sur la façon de concevoir et de présenter un univers en transformation, où les types de formation se diversifient et s’entremêlent. On y aborde notamment la question des plateformes numériques ou la formation par les pairs est utilisée dans plusieurs cadres. Voilà une réflexion à poursuivre sur les acteurs de l’éducation des adultes, sur leurs actions présentes et à venir.

Le second texte approfondi les multiples dimensions de la littératie. Comme compétence, la littératie s’applique à différents domaines d’action de notre quotidien : santé, alimentation, accès à l’information, action citoyenne, finances personnelles, etc. Quelles sont ces formes de littératie? Qui les a définis et dans quel but? Répondre à ces questions mène à une réflexion sur l’évolution et l’avenir de la littératie dans une société du savoir.

Finalement, le troisième texte porte sur l’articulation entre les études, la famille et l’emploi. Il présente les résultats d’une recherche menée par des chercheurs de l’UQAM (notamment le professeur Jean-Pierre Mercier) en collaboration avec l’ICÉA. L’objectif était de documenter les besoins des femmes qui doivent concilier les études, la famille et l’emploi. Cet article fait ressortir la nature parcellaire et la portée limitée des stratégies mises en place pour répondre à ces besoins.

Bonne lecture à toutes et à tous!